Je conseille

Assmat conseils

Être assistant(e) maternel(le), c'est une profession à part entière même si pour beaucoup d'entre eux c’est une vocation.

L'assistant(e) maternel(le) a des droits et des devoirs, en tant que salarié, tout comme les parents ont des devoirs d’employeurs.

Choisir de confier son enfant à une assistante maternelle agréée fait du parent un employeur qui doit appliquer les règles du droit du travail et d’une convention collective.  

Les parents non formés ont logiquement besoin de conseils, d’accompagnement et de support pour s’adapter, assimiler et comprendre ce mode de garde et les devoirs qui découlent de leur statut de particulier employeur. 

L'assistant(e) maternel(le) en tant que professionnel(le) agréé(e) peut conseiller et assister les parents tout au long de leur parcours de parent employeur, et les orienter vers les entités de conseils référent (Pajemploi, Relais d’assistant(e) maternel(le), PMI).

L’assistante maternelle participe à l’éveil de l’enfant et à son éducation. Mais elle aide aussi les parents employeurs à gérer l’administratif de la garde d’enfant aussi bien que l’éducation.

Gérez facilement vos gardes d’enfant et travaillez en confiance avec les parents grâce à Tizouti!

Avec l’expérience et le temps la problématique reste identique. Comment faire appliquer et respecter votre convention collective par les parents dans un climat de confiance ? Dans quel environnement ?

La profession d’assistante maternelle s’exerce selon des droits et des devoirs dûment répertoriés dans la convention collective nationale des assistants maternels du particulier employeur.

Les démarches administratives et les obligations du parent employeur d’une assistante maternelle sont nombreuses. Ce n’est pas si facile pour les parents de gérer dans le cadre de la garde d’enfant, les conditions d’emploi, les fiches de paie, les déclarations et la fin du contrat de travail.